Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2014
Archive pour septembre, 2014


Votations – Et si la Suisse romande était indépendante ? :-)

28 septembre, 2014
Politique | Commentaires fermés

Petite simulation en forme de provoc’

En Suisse, les votations se suivent et se ressemblent. Cependant, si les Suisses romands et les Suisses allemands sont souvent d’accord (8 fois sur 10), il arrive aussi qu’on se trouve face à une votation-röstigraben qui montre de plus grandes différences d’appréciation. Aujourd’hui, avec le projet de caisse publique accepté uniquement par Genève, Vaud, Neuchâtel et Jura, on se trouve à nouveau dans cette configuration.

Je me suis livré à une petite expérience sur le thème « qu’aurait décidé une Suisse romande indépendante lors des votations qui ont eu lieu ces 10 dernières années ?« . Les résultats sont assez frappants et étonnants (je précise que j’ai pris les 6 cantons majoritaires romands, avec leurs minorités germaniques qu’on ne peut pas facilement isoler statistiquement (à moins de disposer des données par commune et de faire un gros boulot), mais en laissant de côté la minorité francophone bernoise… Cela donne toutefois une assez bonne approximation quand même.

Il y a d’abord les textes acceptés par l’ensemble des Suisses et qui auraient été refusés par la Suisse romande :
L’initiative contre l’immigration de masse (non à 57,6% en Suisse romande), l’initiative Weber sur les résidences secondaires (52% – le Valais contrebalance à lui seul la courte acceptation des autres Romands), l’expulsion des délinquants étranges (54,7%), le durcissement des conditions de l’assurance-chômage pour les jeunes (58,4%), l’interdiction des minarets (50,6%), le passeport biométrique (51,9%), l’imprescriptibilité dans le cas des délits sexuels sur enfants (53,1%) et la réforme de l’imposition des entreprises qui ont fait perdre des sommes beaucoup plus importantes qu’annoncées à la caisse fédérale (52,1%).

Puis, il y a les textes refusés par l’ensemble des Suisse, mais qui auraient été acceptés par la Suisse romande : 
Le prix unique du livre (61,4%), la protection contre la violence des armes (50,4%), la naturalisation facilitée pour les enfants de la 2e génération (60,2%), la naturalisation automatique pour la 3e génération (65,6%), l’initiative Services postaux pour tous (62,3%).

Lorsque les articles constitutionnels ou les textes de lois votées mettent en jeu le rapport à l’étranger ou le rôle de l’Etat, on voit apparaître de véritables différences d’appréciation. Une Suisse romande indépendante serait plus ouverte vis-à-vis des étrangers, plus indulgente avec ses jeunes chômeurs, considérerait le service postal comme un service public plutôt que comme une bonbonnerie, protégerait ses petits libraires et ferait surtout un peu moins de paranoïa en général.

Voilà. Contrairement à ce qui peut s’observer en Ecosse, en Catalogne ou ailleurs, les vélléités d’indépendance n’existent quasiment pas en Suisse romande et cette simulation est totalement artificielle. C’est bien une petite provocation, mais qui a l’intérêt de bien mettre en évidence certaines différences en matière politique.

Que faire de ces constats ? C’est à réfléchir… mais peut-être qu’il faudrait éviter de ne rien en faire.

Daniel

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni