Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

  • Accueil
  • > Divers
  • > Après les simplismes, les preuves d’ignorance ?
26
mar 2011
Après les simplismes, les preuves d’ignorance ?
Posté dans Divers par Dani à 12:22 | 10 réponses »

Le Temps du 25 mars 2011 : Tous intégristes ?

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/50a02912-565f-11e0-b6c6-68bccd0f387a/Tous_int%C3%A9gristes

Après les simplismes, les preuves d'ignorance ? prise-de-tete

.
A force de chroniques plus pitoyablement simplistes les unes que les autres, elle est devenue en quelque sorte « la tête de Turc » de mon blog. Mais, comme si cela ne suffisait pas, la voici qui passe sans complexe des raisonnements les plus simplistes à l’aveu d’une ignorance crasse dans un domaine où elle prétend donner une leçon. C’est chaque vendredi, dans un journal qui se veut « de référence » : la chronique de Marie-Hélène Miauton, capable de provoquer tour à tour un gigantesque éclat de rire ou une crise d’urticaire. Le titre du jour fait déjà peur : « Tous intégristes ? » On s’attend au pire…

Mme Miauton semble beaucoup s’inquiéter des révoltes dans le monde arabe. Pour être tout à fait clair, je ne peux pas lui donner tort sur ce point précis : si la contestation des diverses dictatures est forte dans les grandes villes, on peut redouter qu’elle ne le soit pas partout dans le pays. Un peu comme la révolution de 1848 en France, qui avait vu l’établissement de la IIe République, mais qui avait été suivie rapidement d’une victoire des conservateurs et des royalistes au parlement et de l’élection de Louis-Napoléon Bonaparte (futur empereur Napoléon III) à la présidence de la République. Un scénario qui verrait des alliances entre hiérarchie militaire et islamistes confisquer la démocratie n’est donc pas à exclure.

Mais la chroniqueuse pense être une des seules à voir les choses ainsi… ou presque. Selon elle, il y a de « nombreux commentateurs » qui font preuve du plus parfait angélisme face aux évolutions du Moyen-Orient. Je trouve d’ailleurs  extraordinaire cette tendance de plusieurs chroniqueurs de s’adresser ainsi régulièrement à « certains« , « des commentateurs« , « les beaux esprits », « l’intelligentsia« , « les intellectuels bien-pensants« , « les uns » et tant d’autres. Mme Miauton n’est pas la seule à pratiquer ainsi : son garde du corps Philippe Barraud a réussi à produire un texte assez exemplaire par sa capacité à s’en prendre ainsi à des adversaires anonymes…

Bref, Mme Miauton s’attaque donc à ces « nombreux commentateurs » et elle décide de leur prodiguer un cours d’histoire sur l’inquisition, les Lumières, la propagande anticléricale et des « événements que l’on oublie en outre de resituer dans le contexte d’époques (…) ». Au fond, son souci est de montrer que, contrairement à l’avis de « certains » (bien sûr !), et contrairement à l’Islam, « la religion chrétienne a encouragé un respect assez moderniste de la femme« . Je ne discuterai pas sa thèse, parce que j’estime être incompétent dans ce domaine. Mais je souhaite toutefois mettre en évidence l’un des propos de celle qui prétend donner un cours d’histoire aux lecteurs du quotidien :

« Certains considèrent en effet que les chrétiens auraient réservé au sexe faible à travers les âges un mépris équivalent à celui des musulmans, qui ont pourtant inventé la polygamie, le port du voile, l’enfermement ménager, l’excision, voire la lapidation« .

- La polygamie est permise par la Torah et on rencontre d’ailleurs plusieurs polygames dans le texte de la Bible hébraïque (Abraham, Jacob, Salomon,…). Ce texte date de plus de 1000 ans avant Mahomet, le fondateur de l’Islam.

- Le port du voile pour les femmes était déjà connu dans l’antiquité (rappel : l’Islam n’apparaît qu’au VIIe siècle après J.C., au Moyen-âge).

- L’excision est aussi une coutume très ancienne et n’a pas de rapport direct avec l’Islam (elle a été d’abord pratiquée par des animistes, et elle l’est d’ailleurs encore par une partie de ceux-ci).

- La lapidation : il faut vraiment n’avoir jamais lu la Bible pour ignorer que la lapidation existait longtemps avant notre ère. Même des enfants lisant la Bible en bande dessinée le savent !

Encore une fois, il n’est pas question ici pour moi de discuter le fond de la question ou de me positionner sur la comparaison proposée (à la hussarde) par la chroniqueuse du Temps. Mon propos est de questionner la place d’un propos aussi incroyable dans un journal réputé sérieux. Je ne sais pas comment Mme Miauton réussit à écrire de pareilles énormités, ni comment « Le Temps » peut les laisser passer sans rien dire. Si j’avais un conseil à donner, ce serait de faire relire ses textes par des personnes habituées à d’autres lectures que des résultats de sondages.

Daniel


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

10 réponses:

  1. Frédéric Lambert écrit:

    Monsieur,
    Je lis régulièrement vos chroniques et, encore une fois, je la trouve excellente.
    Je suis également effaré qu’un journal comme le temps laisse une personne aussi incroyablement légère tenir une chronique hebdomadaire.
    Continuez à relever ses énormités. Il ne faut rien laisser passer.
    Je vous en remercie d’avance.

  2. kalvin écrit:

    Bis repetita … enfin bis, ce n’est pas le nombre exact. En plus, maintenant qu’elle est la retraite, elle les multiplie.

  3. @Kalvin :

    Merci pour le lien ! :-)

    Je savais depuis longtemps qu’elle était capable de dire de jolies âneries, mais là, c’est le pompon !

  4. raph écrit:

    C’est très bien cette rubrique : je n’ai plus le courage de lire ses élucubrations, mais j’en ai un résumé ici :-D

  5. Il vaut la peine d’aller lire les commentaires laissés par deux lecteurs sur le site du Temps :
    http://www.letemps.ch/Facet/listcomment/Uuid/50a02912-565f-11e0-b6c6-68bccd0f387a/Tous_intégristes#write

    La démonstration est sensiblement plus complète que la mienne…

    Et Mme Miauton devrait postuler au poste de ministre de l’intérieur français; elle en a manifestement le profil et les capacités : http://www.marianne2.fr/Claude-Gueant-en-croisade-contre-l-intelligence_a204196.html

  6. Yvan écrit:

    Merci Daniel de me consoler de ne plus pouvoir accéder (gratuitement) au site Internet du Temps, poursuivez, mais sans les liens, on y voit rien.

    Et puis, qui sait, un jour Le Temps vous donnera raison…

  7. Beldi écrit:

    Bonjour,

    Je suis l’auteur d’une des deux réactions à la dernière chronique de Mme Miauton, pour qui les Musulmans auraient inventé tant de comportements tyranniques à l’égard des femmes. Je suis tombée sur votre blog, parce que j’ai remarqué que la semaine dernière, Mme Miauton n’a publié rien publié dans le Temps et je me demandais à quoi était dû cette soudaine absence. Sans demander au Temps de la « congédier » (comme le faisait un autre lecteur de ce journal, il y a quelques semaines, dans une lettre à la rédaction), je dois dire que je ne verrai pas la disparition de sa chronique d’un mauvais oeil, dans la mesure où elle n’amène vraiment rien à ce journal. On peut le traiter d’élitiste et il l’est à certains égards, ce qui veut dire que les chroniques relayant les discours de café du commerce n’y ont, à mon sens, pas leur place. Pour cela, il y a pleins d’autres canaux médiatiques, qui, en plus, ont une circulation quantitative bien supérieure à celle du Temps. Du coup, je me demandais si le Temps avait décidé de fermer sa chronique en catimini! Mais bon, je me réjouis peut-être trop tôt! ^-^ Si ça se trouve, elle est juste en vacances…-_-

  8. @Beldi :

    On verra demain ! ;-)

    Je suis d’accord avec vous : les propos de café du commerce, on en trouve suffisamment dans les commentaires sur les sites des journaux. Il est aussi possible d’en répandre dans des blogs ou dans les courriers de lecteurs. Bref, les possibilités ne manquent pas.

    Ils n’ont donc pas leur place dans une chronique du Temps. Si Mme Miauton se donnait la peine de dépasser ce niveau, je n’aurais moi non plus rien contre elles et ses idées. Mais cette dernière chronique sur l’Islam dépassait tout ce qui était imaginable…

  9. Beldi écrit:

    Ah bah, non, je me suis réjouie trop vite…finalement….elle était juste en congé! Non seulement, elle chronique toujours au Temps, mais en plus, elle a maintenant droit à une mise en exergue, grâce à un fond gris, sur la page Opinion! Apparemment, le Temps à décider de compenser le manque de visibilité de la fulgurance intellectuelle de Mme Miauton par une visibilité graphique accrue….;-) Bon, ces deux dernières semaines, elle s’est contentée de nous balancer des platitudes dignes d’une dissertation ratée de 6ème primaire!

  10. En effet… quelques platitudes en attendant la bourde suivante. La dernière fois, elle s’est autolapidée ! Je me réjouis presque de découvrir le gag suivant, un peu comme avec les bourdes des ministres français… ;-)

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni