Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

27
nov 2010
Votation-pognon !
Posté dans Propagande par Dani à 12:50 | 2 réponses »

Dans « 24 heures » et « 20 minutes », pendant la semaine ouvrable du 22 au 26 novembre 2010

billetsbanquech.jpg

 

Ce weekend, les citoyens suisses sont appelés aux urnes pour voter sur l’initiative et le contre-projet concernant les expulsions de délinquants et criminels étrangers, ainsi que sur l’initiative « pour des impôts équitables« . Comme d’habitude apparaissent ici et là des affiches, des prospectus ou des annonces dans les journaux.

On dit que le citoyen se fait son opinion lui-même, rationnellement en pesant le pour et le contre, parce qu’on veut croire à la démocratie. Mais, parallèlement, les slogans et les images sur les affiches jouent avec les émotions et touchent autant que faire se peut le même citoyen dans ses tripes. Comme le consommateur…

L’impression qui domine, c’est que certains ont les moyens de couvrir les murs d’affiches pendant que d’autres s’offrent péniblement quelques espaces. Chaque dimanche soir de votation, de doctes élus s’échinent à répéter que cela ne joue pas un grand rôle, car le citoyen sait ce qu’il se veut. Fort bien… mais alors : pourquoi dépenser tant d’argent pour matraquer des slogans simplistes ?

Cette semaine, j’ai décidé de comparer les espaces achetés dans les deux quotidiens les plus lus de mon canton à propos de la votation sur l’initiative socialiste sur les impôts, qui consiste notamment à imposer un impôt marginal de 22 % sur les sommes gagnées au-delà d’un revenu de 250’000 francs. Sur un revenu de 300’000 francs, cela ferait augmenter l’impôt d’un contribuable célibataire gagnant 300’000 francs (soit 25’000 francs par mois – une paille !), et taxé aujourd’hui à 15 % (par ex.), de 3500 francs. Une catastrophe, la Bérézina, la ruine de la nation, n’est-ce pas ?

.
Que ressort-t-il de cette petite observation ?

Annonces en faveur du OUI   :     319 cm2

Annonces en faveur du NON :   2412 cm2    (soit 7,5 fois plus !)

.
Tout est dit. Les moyens sont parfaitement disproportionnés. On pourrait étendre ce calcul à l’ensemble des journaux, à toutes les affiches et en général à tous les moyens de propagande, cela ne ferait que confirmer voire étendre le constat.

Et il ne s’agit pas ici d’une propagande anodine. S’il s’agissait au moins d’arguments honnêtes et rationnels, mettant en évidence les véritables inconvénients de l’initiative, des chiffres sérieux ou des arguments de principe… Mais non, il s’agit d’une propagande particulièrement mensongère tendant à faire peur à tous les contribuables pour les pousser à s’identifier pour l’occasion au 1 % de contribuables concernés par cette initiative, principalement dans certains cantons, dont aucun romand.

Voyez plutôt « l’enfer fiscal » promis par les opposants à l’initiative :

.
NON à des hausses d’impôts.

Les impôts de la classe moyenne et des familles augmenteront.

Augmentation pour TOUS les contribuables, aussi en Suisse romande.

Payer plus d’impôts dans TOUS les cantons.

La prospérité et la croissance seront détruites.

La Suisse sera moins compétitive au niveau internationale.

Des emplois seront perdus.

Tous devront payer plus.

L’initiative propose le système fiscal pratiqué dans l’UE.

Hausse d’impôts pour tous.

Elle empiète massivement sur l’autonomie de notre canton et des communes (on parle de Vaud, là…).

Elle provoquera l’exode de contribuables importants (toujours Vaud !).

Et les pertes devront être compensées par tous les Vaudois.

.
Mensonges ! Mensonges ! Mensonges ! Mensonges ! Mensonges !

Et plusieurs des derniers mensonges signalés dans cette liste sont même cosignés par des membres du gouvernement du canton de Vaud… Autant de malhonnêteté est tout simplement écoeurant ! Pendant ce temps, les partisans de l’initiative se contentent d’un gentil « Oui dans l’intérêt de tous les Vaudois à l’initiative pour des impôts équitables. Stop aux abus de la concurrence fiscale« .

Et sans rire, plusieurs quotidiens annonçaient pendant la semaine que l’initiative en faveur de 6 semaines de vacances pour tous obtiendraient le soutien de 61 % des électeurs suisses. Mais l’initiative fiscale était elle à 58  % dans le même genre de sondage… avant l’arrivée du bulldozer propagandiste anxiogène. On attend la vague de propagande anti.vacances et les slogans seront sans surprises. On peut rire ?

Alors, de deux choses l’une : soit de nombreux citoyens sont manipulables à volonté et cette propagande odieuse est effectivement efficace, soit le citoyen décide en connaissance de cause comme le veut le politiquement correct et ces dépenses outrancières sont totalement stupides, des millions jeté par les fenêtres. Faites votre choix.

Il était une fois la démocratie…

Daniel


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

2 réponses:

  1. Joe Bar écrit:

    Toutes les démocraties actuelles sont en fait des Fricocraties…

    T’as des sous, tu gagnes—–D

  2. Daniel,

    J’aurais aimé avoir votre avis sur cet article de mon ami Yann qui parle de la Suisse :
    http://lebondosage.over-blog.fr/article-suisse-heresies-et-blasphemes-61999535-comments.html#anchorComment

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni