Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

11
nov 2010
« Le Temps » a répandu une grossière erreur !
Posté dans Propagande par Dani à 1:06 | 1 réponse »

Le Temps du 13 octobre 2010 : Une foudroyante attaque contre le principal atout de la Suisse

 

Un  journal de référence, cela sert pour s’y référer et on aimerait pouvoir compter sur sa fiabilité. On aimerait aussi pouvoir compter sur de rapides rectifications aussitôt une éventuelle erreur débusquée, y compris si elle fait un peu mal par là où le journal souhaitait tenir le rôle de journal d’opinion. Manifestement, la contrition a coûté à la rédaction du Temps.

Le cas relaté par le lecteur du « Temps » qui signe le texte ci-dessous mérite donc d’être bien mis en évidence à plusieurs reprises, et de manière plus visible que le discret correctif publié par le quotidien. Dont acte.

Daniel

.

 

Communiqué de presse:

Initiative « impôts équitables »: Le « Temps » admet enfin son erreur.

L’initiative « pour des impôts équitables », que le peuple vote le 28 novembre, obligerait tous les cantons à imposer à 22% minimum les tranches de revenu au dessus de 250 000.-. Cette augmentation ne concernerait à peu de chose près que les cantons qui pratiquent la sous-enchère fiscale pour « piquer » les contribuables aisés des autres cantons. En outre, il faudrait qu’une personne gagne bien plus que 250 000.- pour vraiment sentir les effets de l’initiative. Par exemple, dans un canton à très basse fiscalité, une personne gagnant 300 000.- pourrait se voir taxer à 10% pour les 250 000 premiers francs et à 22% sur les 50 000 francs suivants. Elle ne payerait donc, en définitive, qu’un modeste taux moyen de 12%, impôt communal compris.

Pourtant le Temps du 13 oct. a considérablement exagéré la portée de l’initiative, affirmant qu’un revenu de 250 000 francs serait imposé à 22%. Tout le monde a le droit de se tromper; en l’occurrence, notre « quotidien romand de référence » en a fait un usage particulièrement abondant. J’ai dû envoyer pas moins de quatre courriels, en menaçant à deux reprises de dénoncer le cas au Conseil de la Presse, pour obtenir la publication du rectificatif ci-dessous, paru le 9 novembre:
« L’analyse de l’initiative fiscale comportait une erreur. Il était faux de dire que le taux d’imposition à Wollerau passerait à 22% pour des revenus de 250 000 francs. Selon l’initiative, le taux de 22% concerne chaque franc supérieur à 250’000.- « 

Rappelons que le Temps a pris parti très vigoureusement contre l’initiative, dans au moins deux articles. Compte tenu de ce qui précède, on peut se demander si cette prise de position est vraiment réfléchie. Rappelons aussi que l’erreur du Temps avait déjà été commise dans l’Impartial, l’Express et la Liberté, qui avaient été induits en erreur par le professeur d’université fribourgeois Bernard Dafflon, pourtant spécialiste de la fiscalité. Tout comme le Temps, ces journaux ont depuis admis qu’ils s’étaient trompés.

Il n’est pas anodin que la presse romande ait diffusée une information erronée sur un sujet passant en votation. Cette erreur a pu amener certains votants à exagérer la portée de l’initiative socialiste et à croire que leurs impôts risquaient d’augmenter alors que ce n’était pas le cas. J’appelle donc tous les lecteurs de la présente à faire en sorte que la population soit informée correctement et puisse voter en connaissance de cause.

Christophe Schouwey

 

Relayé aussi ici :

Domaine public – Initiative «impôts équitables» : «Le Temps» admet enfin son erreur

La Méduse – Initiative «impôts équitables» : «Le Temps» admet enfin son erreur

N’hésitez pas à relayer vous aussi !!!


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

Une réponse:

  1. Joe Bar écrit:

    Rebelotte hier dans le TJ de 19:30… Les impôts vont augmenter pour tout le monde…

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni