Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

3
oct 2010
« Pointes, piques et répliques »
Posté dans Au fil des lectures par Dani à 11:26 | Commentaires fermés

Un recueil de citations de Guy Bedos : « Pointes, piques et répliques », J’ai lu, 1998

51JF6576H8L._SL160_ dans Au fil des lectures51JF6576H8L._SL160_51JF6576H8L._SL160_51JF6576H8L._SL160_51JF6576H8L._SL160_

 

Grosse semaine… des cours jusqu’à samedi début de soirée. J’ai vraiment lu la presse en diagonale… et j’ai dû louper bien des merveilles ! ;-)

Je vais donc parler d’autre chose. Ceux d’entre vous qui sont déjà arrivés sur ce blog en tapant scrupuleusement « Piques et répliques » dans leur moteur de recherche ont déjà dû rencontrer des pages consacrées à l’humoriste Guy Bedos et à son ouvrage « Pointes, piques et répliques« . Eh bien, non : je ne m’en suis pas inspiré et je ne le connaissais pas avant d’ouvrir mon blog. C’est le hasard qui m’a fait tomber sur les mêmes termes et je m’étais en fait plutôt inspiré de Mix & Remix.

Et je suis tombé tout à coup sur ce livre, vendu d’occasion sur la place de l’Europe à Lausanne. Je me suis senti le devoir de l’acheter. Et de le parcourir en rentrant en bus… Parmi les diverses citations de l’humoriste, à la télévision, à la radio, dans des journaux, ailleurs, une partie du recueil est consacrée à « La presse en revue« , dont voici quelques extraits :

« Je croirai vraiment à la liberté de la presse le jour où un journaliste pourra écrire ce qu’il pense vraiment de son journal. Dans son journal » (1996)       [Si déjà ils pouvaient parler franchement des annonceurs...]

- « Vous lisez le Figaro ? Oui, surtout le courrier des lecteurs. J’en suis friand. Tous beaucoup plus à droite que leur journal. A mon avis, ils lisent Minute et écrivent au Figaro » (1977)     [Pareil chez nous pour "Le Matin"...]

« Il y a des journalistes qui ont appris leur métier à l’école hôtelière. Ils posent les questions comme on passe les plats« . (1975)      [Que personne ne se sente visé !]

Cela dit, les phrases les plus tonitruantes et les plus cruelles ne sont pas pour la presse dans cet ouvrage. Est-ce que Bedos lui aussi assurerait ses arrières ?

Daniel


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

Réponses desactivées.

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni