Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

22
oct 2009
Paradoxe de la liberté d’expression, sur « Le Matin.ch »
Posté dans Sur internet par Dani à 4:47 | Commentaires fermés

Sur le site du Matin, le 22 octobre 2009 : Le comité de l’initiative antiminarets crie à la censure

http://www.lematin.ch/comite-initiative-antiminarets-crie-censure-181643#comment-250291

Paradoxe de la liberté d'expression, sur

.

Censure, liberté d’expression… la discussion s’enflamme en Suisse à propos de la fameuse affiche – j’en ai fait une retouche personnelle – du comité contre les minarets (émanation de l’UDC). La question des minarets n’est pas toujours très intéressante en soi (on se dispute autour de 4 minarets et d’un projet de construction pour toute la Suisse). Du coup, la discussion se reporte maintenant sur la fameuse « liberté d’expression ».

Mais l’interdiction (ou la censure) des affiches et le principe de liberté d’expression sont des notions qui elles-mêmes peuvent être à l’occasion porteuse de paradoxes. Ainsi, on entend les leaders de l’UDC qui voudraient interdire d’interdire une affiche portant sur l’interdiction de minarets. Presque drôle…

Le quotidien « le Matin », quant à lui, s’empare de la question pour titrer « Le comité de l’initiative antiminarets crie à la censure » à l’occasion de l’annonce d’une nouvelle affiche anti-minarets portant la mention « censure« . Et là encore, le paradoxe et l’étonnement guettent : les lecteurs du site du Matin inscrivent des commentaires. Je décide de répondre aux deux premiers d’entre eux en énonçant quelques nuances. Et là, tout à coup, les deux premiers commentaires disparaissent subitement sous le « clic » féroce du modérateur de la page internet du Matin. Or, ces messages étaient assez anodins : ils ne contenaient absolument rien qui contrevienne ni à la loi, ni à la charte des commentaires du site.

Du coup, l’un des deux auteurs revient à la charge avec un nouveau commentaire laconique : « (censured)« . J’y vais aussi de ma petite remarque, en regrettant que les messages auxquelles je répondais aient subitement disparu. Mais j’ajoute que c’est justement intéressant que cela se produise à l’occasion d’une discussion sur la liberté d’expression !

Cette remarque est manifestement de trop (bien qu’en rien contraire à la charte non plus) et le modérateur la fait assez vite disparaître à son tour. Le bref « Censured« , lui, a plus de chance et reste en ligne.

Alors, cela repose simplement une énième fois la question de l’honnêteté très relative des responsables de la modération des commentaires sur le site du Matin. Les deux premiers messages ont été supprimé de façon tout à fait arbitraire (je suis d’autant plus à l’aise pour le dire que je m’opposais à eux !) et la moindre critique à l’égard du Matin disparaît aussi de suite (j’ai essayé une deuxième fois un peu différemment, rien à faire… clic !). Inutile de préciser que les invectives entre participants, certaines grossiertés et bassesses courantes dans la « fachosphère » sont souvent précieusement conservées…

Au fond, c’est bien que le Matin ait rédigé une charte des commentaires. A quand une charte de la modération ?

Daniel


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

Réponses desactivées.

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni