Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

  • Accueil
  • > Divers
  • > Chez Edipresse, la censure se porte mieux que la modération
1
avr 2009
Chez Edipresse, la censure se porte mieux que la modération
Posté dans Divers par Dani à 7:07 | 1 réponse »

« 24 heures » et « Le Matin » du 24 mars : une semaine plus tard…

http://www.lematin.ch/actu/policiers-genevois-gagne-suffisamment-vie-101286 et http://www.24heures.ch/actu/suisse/valerie-garbani-touchera-indemnite-40-000-francs-2009-03-24

 

Après les malices du 1er avril, revenons-en aux vraies pratiques médiatiques…
Les journaux qui autorisent l’insertion de commentaires à la suite de leurs articles prétendent pratiquer une modération de ceux-ci afin d’écarter les messages insultants ou inadmissibles. En réalité, ils pratiquent une censure sélective. Voici en guise de nouvelle démonstration, deux messages postés il y a une semaine et qui sont toujours en ligne sur les sites de ces deux journaux d’Edipresse aujourd’hui :

.
Sur le site de 24 heures : Valérie Garbani touchera une indemnité de 40 000 francs

Par eric.h.fletcher@gmail.com le 24.03.2009 – 18:01

Pour une pétasse de ce niveau, c’est cher payé. Heureusement que je ne suis pas un contribuable Neuchatelois. Il y a quelques années en arrière, mon épouse, experte-comptable et mère de famille a été virée pour « raisons économiques » avec… rien du tout. Evidemment, elle ne hurlait pas en slip à la fenêtre au petit matin que je la tabassais.Mais elle a été une professionnelle reconnue dans son milieu, une parfait mère de famille, une sportive accomplie et….ma femme!

Sur le site du Matin : Les policiers gagnent suffisamment leur vie

j’avais suggéré de les payer moins mais de leur donner champ libre afin qu’ils puissent s’épanouir à l’usage des armes et du taser. Il y aurait plus de bavures, mais la criminalité baisserait vite fait.

24.03.2009 – 15:11 par recessionista

 

Je constate donc que les soi-disant modérateurs (moi, je dirais plutôt « censeurs ») estiment acceptables le qualificatif de « pétasse » à l’endroit de Valérie Garbani (je rappelle en passant que ce mot est synonyme de « prostituée ») ou une incitation à un usage extensif de leurs armes par des policiers qui pourrait aller jusqu’à la bavure.

Pour comparaison, je rappelle ici deux commentaires qui ont été, eux, censurés par le Matin :

C’est vrai cette fois ? Ou vous ne refaites le coup de la brésilienne lacérée et du gamin de 5 ans qui poignarde sa soeur ? A quand l’usage du conditionnel jusqu’à plus de certitudes ?”.

Et voilà…. c’était de nouveau faux : il n’y avait pas d’inconnu et le petit ami a avoué le meurtre. C’est la troisième fois en 3 week-ends que le Matin nous bourre le mou avec des bobards !!!”

Conclusion : les insultes et les appels à la violence passent, les critiques trépassent. Voici la conception de l’information chez Edipresse…

Daniel

(P.S. : et cette fois, j’ai les captures d’écran…)


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

Une réponse:

  1. Sporadik écrit:

    Donc, vous m’avez bien eu! Mais est-ce drôle? je vais y réféchir…

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni