Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

3
mar 2009
La pub religieuse passe, la pub athée trépasse…
Posté dans Propagande par Dani à 12:01 | 3 réponses »

Dans le Courrier du 26 février 2009 : Sept villes refusent les «bus athées»

http://www.lecourrier.ch/index.php?name=News&file=article&sid=441675

Et aussi : http://www.lematin.ch/actu/suisse/halte-pub-anti-dieu-85911

Les membres de l’Association suisses des libres penseurs ont monté une campagne de publicité sous forme de provocation. Ils demandent de pouvoir faire figurer sur des autobus, comme cela a déjà été fait à Londres, une « publicité » portant le slogan : « Dieu n’existe probablement pas, cesse de t’en faire, profite de la vie !« .

atheistbus.jpg

Au départ, il s’agissait d’une réaction (à Londres) à des publicités promettant aux non-croyants les flammes de l’enfer. Puis l’initiative a fait tache d’huile dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique du Nord. En Suisse, nous n’avons pas eu de publicités odieuses promettant l’enfer, et nous nous sommes contentés jusqu’à présent du traditionnel « Jésus sauve » et des campagnes de recherche de fonds des églises catholique et protestante. Mais le slogan des libres penseurs est lui aussi relativement modéré et estime que Dieu n’existe probablement pas. La question est donc posée ouvertement : quelles propagandes religieuses (ou athées) peuvent faire chez nous l’objet de campagnes d’affichages ? La question est pour l’instant surtout soulevée dans le cas de publicités sur des véhicules de transport public. La société SGA Traffic, qui s’occupe de l’affichage sur les bus a ainsi refusé de faire figurer le slogan des athées…

Ici, il s’agit des bus, mais qu’en serait-il sur les murs ou dans les journaux ? Il serait intéressant que la question soit tranchée à l’occasion, car ce sont bien les limites de la liberté d’expression qui sont en jeu. Que peut-on dire ou ne pas dire sur des affiches, sur des bus ou dans des annonces dans les journaux ? On remarquera au passage que la déléguée à l’information de l’église catholique genevoise ne prend pas du tout la chose au tragique, estimant même que cela peut amener les gens à se positionner. Peut-être que les églises sont plus ouvertes que les sociétés d’affichage sur cette question…

Une clarification est néanmoins souhaitable. Si je laisse de côté la distinction entre les différents supports, je constate que proclamer que « Dieu n’existe probablement pas » ne trouve pas grâce aux yeux des responsables de l’affichage, mais que les campagnes suivantes ont par contre pu avoir lieu. Ainsi ont été acceptées :

- des campagnes proclamant que le Dieu chrétien sauve ou demandant aux fidèles de soutenir financièrement les églises chrétiennes.

- des publicités pour toutes sortes d’engins dont on connaît les dégâts qu’ils causent au climat global et à l’environnement local.

- des publicités pour des petits crédits, afin de permettre à des ménages déjà endettés de s’endetter plus encore…

- de nombreuses publicités promettant monts et merveilles, même lorsque c’est complètement faux (le mensonge est alors manifestement autorisé !).

- des affiches qui jouent sur les ambiguïtés de la couleur noire des moutons (en fait, 1ère série d’affiche : « vous êtes des moutons » – 2ème série : « voici le berger ! »).

- des musulmans photographié lors de la prière (présentés « côté fesses ») accompagnés du slogan « Utilisez vos têtes ! » – Bonjour les ambiguïtés !

- des affiches jouant sur des réflexes xénophobes, exhibant notamment des mains noires s’emparant du passeport national.

- des publicités en faveur d’un produit sur lequel il est écrit « Fumer tue ! ». Le marchand de mort a la voie libre.

- des images frisant la pornographie, dans un but commercial.

- des images violentes.

- des conseillers fédéraux dans un sale état (blessés, handicapés, etc.)

- de très nombreuses publicités dans une langue autre que nos langues nationales ( en anglais !).

Tout ça, on a manifestement le droit de le proclamer sur des affiches. Les responsables acceptent sans discuter. Les motifs pseudo-légaux ou légaux d’acceptation ou de refus sont-ils à bien plaire ? On pourra toujours ergoter sur les divers motifs qui président aux décisions, mais le simple constat est là : Dire que Dieu n’existe (probablement) pas, voilà ce qui dépasse les bornes !

Et si ce sont vraiment nos lois qui nous conduisent à ce genre d’inégalité devant l’affichage, alors changeons-les !

Daniel


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

3 réponses:

  1. Gilles écrit:

    Excellent billet, les cas comme celui là sont multiples et se reproduisent de plus en plus souvent !

  2. larbi écrit:

    1 1 = 1
    Alors que vous étiez encore deux individus (sperme ovule). Chacun transporte son vitellus avec lui. Au 17è siècle, les savants à cette époque croyait que le spermatozoïde contenait un petit bonhomme tout fait qui va grandir dans l?utérus de sa mère parce que le microscope à ce moment grossissait 10 fois seulement et ne permettait pas l?exploration. Si on vous avait dit : Qu?avec un deuxième individu, vous allez former un seul individu en se fusionnant. Et pour cela et vous allez quitter vos milieux qui sont très restreints pour un autre plus vaste (utérus) et vous y allez séjourner 9 mois, une habitation et une nourriture gratuites sans aucune peine; vous n?y croirez pas ; et voilà que vous êtes dans l?utérus malgré vous. Puis on vous dit que vous allez encore voyager. Vous allez naitre et que vous allez quitter votre milieu très restreint (utérus) pour un autre plus vaste, même très vaste (notre monde vivant) pour une durée inconnue mais limitée. La différence, cette fois ? ci, vous allez bosser pour l?habitat, pour la nourriture, pour l?eau, les vêtements, les médicaments, les études… Alors là, dans votre utérus vous vous plaisez, quand vous entendez toutes ces contraintes, vous refuser bien sûr de quitter votre enceinte et vous avez raison… Vous allez vous dire mais pourquoi quitter mon milieu ; je suis bien là où je suis ? tête en bas, pieds en haut. En fait, à quoi servent ces mains, ces pieds et ces yeux puisque je ne les utilise pas, alors que tout est gratuit. Je n?ai pas besoin de me déplacer, on me déplace ? Malgré ça vous sortez. Dès la sortie vous lancez un cri strident d?effroi et la mère, un long soupir. Vous êtes dehors, ça y est, sans dentition, sans parole, sans capacité de marcher, aucune idée de l?effrayant avenir… Seuls les parents vont vous apporter la nourriture, la chaleur et l?affection…
    Et là, on va vous dire encore que vous allez quitter ce monde aléatoire et voyager vers un monde où l?espace et la durée sont tous deux illimités, c?est une autre naissance vers l?éternité qu?on appelle la mort; c?est… à ce moment là, avec tout ce que vous avez vécu, vous allez dire je fais confiance à la science… c?est la fuite vers l?avant, c?est un très grand risque. Ils disent que c?est la nature (=le silex l?argile les métaux …) qui a créé l?homme. Nous-mêmes, nous ne savons pas comment sont emmagasinés nos souvenirs d?enfance, la manière de les faire sortir, où aller les chercher, qui les cherchera… etc. puis on avance hypothétiquement que c?est l?intelligente nature qui a créé ….. ? Comment appelle ? on cette MALHEUREUSE prise de position ?

    Un verset révélé au prophète Mohamed au 6ème siècle dans une vie bédouine en plein désert qui s?oppose carrément à l?idée d?un petit être humain dans le spermatozoïde, décrivant les étapes avec précision et qui dit : « Qu?avez-vous à n?accorder à Dieu aucun respect ?
    Alors qu?il vous a créés par phases (étapes) successives» verset 14chapitre 71
    Dans un autre verset Il dit :
    « Nous avons effectivement créé l?homme à partir d?une lignée extraite de l?argile »
    « Puis nous en fîmes un peu de liquide (spermatique) dans un lieu de fixation solidement implanté »
    « Puis nous fîmes du liquide une sorte sangsue, fîmes de la sangsue un bol de mastication, du bol de mastication des os. Nous revêtîmes alors les os de chair, puis Nous en fîmes une autre créature (par l?insufflation de la vie). Béni soit Dieu par Lui- même, Le meilleur des créateurs » verset 12 – 13 – 14 chapitre 23

    Ils disent toujours : Nous faisons confiances à la science. Nous aussi on dit cela .Car la science ne crée rien et n?a rien créé, elle ne fait que découvrir ce qui est caché et au contraire elle confirme l?existence d?un puissant créateur, elle ne fait qu?expliquer ou interpréter et parfois copier tant bien que mal. La science, peut-elle former un joli poussin à partir d?un liquide visqueux (c.-à-d l??uf) ? Ou créer une planète en orbite ou un soleil sans radiations atomiques. Pas du tout.
    Si nous réunissons les savants qui sont morts , ceux qui sont vivants , ceux qui vont naître, nous leur associons le monde des diables et des anges en leur accordant 21 Milliards d?années pour transformer ce liquide visqueux (de l??uf) en un joli poussin , ils ne parviendront jamais même s?ils dépensent tout ce qu?il y a sur terre .Et quand on voit les paradis terrestres merveilleusement réalisés par ce faible être humain ; on doit se poser la question suivante :Comment est donc le paradis de DIEU créateur de l?univers , qui peut transformer ce liquide en un poussin vivant en 21 jours seulement , sans la participation d?aucune main ?
    Encore , pour faciliter un peu la tâche , on découpe cette jolie créature en morceaux et nous demandons à tous les humains avec la collaboration des diables de recoller les organes découpés et reconstituer le poussin tel qu?il était afin qu?il revive ; ils n?y arriveront jamais , même si on leur accorde une durée qui équivaut la vie entière de l?univers ?
    Mon DIEU pardonnez moi, à mes parents et à tous les croyants, en vous demandant l?absolution totale et la vie sereine dans votre Paradis?. Amen. larbioua@hotmail.fr

  3. @larbi

    WTF?!?

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni