Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

26
nov 2008
Petites sottises médiatiques – XIII
Posté dans Divers par Dani à 12:10 | Commentaires fermés

Dans la presse et les médias, du 22 au 25 novembre 2008

Nouvelle fournée :

 

Dans Le Temps du 22 novembre 2008 : la livre sterling dérape fortement

Voici une erreur que je n’aurais même pas relevée dans un journal gratuit. Mais je me permets d’être plus exigeant envers un quotidien aussi versé dans l’économie que le Temps. Dans cet article, le rédacteur dit qu’il « faut remonter à 1994 pour trouver l’Allemagne avec une politique monétariste plus dure que la Grande-Bretagne. » Il s’agit d’une politique monétaire, ni plus ni moins. La période qui nous vivons n’est pas vraiment au « monétarisme ». Ah, cette tendance à chercher les plus grands mots : du sociétal à la place du social, du libre-échangisme à la place du libre-échange, de l’explicitation à la place de l’explication, etc. Vocabulaire en déshérence…

 

Dans « 24 heures » du 24 novembre 2008 : La crise actuelle doit réveiller notre conscience

Le chroniqueur commence par « Le petit prince de Saint-Exupéry le proclamait déjà dans les années 30 : nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants« . Il va un peu vite en besogne : tout d’abord, le « Petit prince » n’a été publié la première fois qu’en 1943 et il était donc très probablement muet dans « les années 30″. Mais il y a autre chose : aujourd’hui, la possibilité de trouver des livres entièrement scannés permet quelques vérifications. Eh bien, cette phrase ne figure pas du tout dans le texte du « Petit prince » ! Si elle est parfois attribuée à Saint-Exupéry, elle l’est aussi à Einstein, mais il se pourrait bien que ce soit simplement un proverbe amérindien. Bref, rien de sûr… mais en tout cas pas le Petit prince dans les années 30…

 

Dans « 20 Minutes » du 25 novembre 2008 : Deux visions de la politique de la drogue s’affrontent

Apparemment, il s’agit a priori d’un louable effort pour intéresser le jeune public à la votation sur le chanvre. Mais c’est le fiasco total, car ils ne vont assurément rien y comprendre avec cet article. Il commence en effet en énonçant que « la consommation de cannabis pourrait être dépénalisée » (dépénalisation) selon le résultat des votations de dimanche, puis poursuit en évoquant « l’initiative populaire ayant pour but de légaliser (…) » (légalisation) avant de finir l’article en précisant que « La libéralisation éviterait le marché noir« … Alors quoi, on dépénalise, on légalise, on libéralise ou on capitalise les à-peu-près journalistiques ?

 

Aux suivants !

Dani

 

P.S. : J’ai fait ma petite sottise aussi… La numérotation de mes sottises sautait de VIII à XIX d’un seul coup !!! C’est en écoutant mon bla-bla sur Médialogues (RSR) que je m’en suis rendu compt… Un X en trop !  Voilà, tout est corrigé.  DSB


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

Réponses desactivées.

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni