Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 25 septembre 2008
Archive pour le 25 septembre, 2008


Superbe lapsus dans « Le Matin bleu »

25 septembre, 2008
Divers | Commentaires fermés

Le Matin bleu du 25 septembre 2008 (et sur le Matin online) : Un vrai faux abo implique les CFF dans le Nestlégate

http://www.lematin.ch/fr/actu/suisse/un-vrai-faux-abo-implique-les-cff-dans-le-nestlegate_9-248701#

 

Parfois un seul mot en dit plus long que toute une explication ! Dans un article paru aujourd’hui dans Le Matin bleu en page 2, le rédacteur s’interroge sur la façon dont l’espionne qui avait infiltré l’association Attac avait obtenu un vrai abonnement (il dit abo !) demi-tarif des CFF sous sa fausse identité de « Sara Meylan ». Les CFF ne donnent pas d’explication, mais si on sait qu’une pièce d’identité est nécessaire pour obtenir un abonnement. L’article nous livre par contre le nom de celui qui serait allé au guichet (épinglé sans preuves ?).

Superbe lapsus dans

Et c’est là que l’article révèle d’un seul mot toute une histoire. Voici la phrase qui figure dans l’article : « Une chose est sûre : c’est l’ex-chef romande de la police ferroviaire (filière de Securitas), Pascal Delessert, qui est allé au guichet« .

De deux choses l’une, soit le rédacteur doit revoir son vocabulaire, soit il s’agit d’un lapsus révélateur (de sa pensée ou des discussions qu’il a eues en préparant son article) :

Filière : Succession d’intermédiaires, d’étapes par lesquelles passe un trafic.

Filiale : Société dirigée ou étroitement contrôlée par une société-mère.

S’il s’agit seulement d’une erreur, on se demande toujours comment elle passe sans encombre tous les contrôles au sein de la rédaction.

Si c’est un lapsus révélateur, c’est un peu différent. La police ferroviaire, nous laisse donc malgré tout comprendre le « Matin bleu », est une « filiale » de Securitas. Après une petite vérification (qui m’a pris environ 40 secondes !), la situation s’avère un peu plus nuancée et le journal aurait dû prendre le temps (!) de contrôler plus soigneusement : Securitrans appartient à 51 % aux CFF et à 49 % à Securitas. C’est donc une entreprise semi-publique et pas une « filiale » (cf. définition du Petit Robert).

Ce qui m’amène à reprendre en compte le mot « filière« . Jeté un peu vite sur le papier, il laisse pourtant entrevoir des pistes intéressantes : y a-t-il eu « filière » entre Securitrans, Securitas et Nestlé. Une entreprise publique, c’est-à-dire les CFF, se retrouve-t-elle impliquée dans la surveillance de citoyens engagés ? Au regard de la puissance de ce lapsus, l’article reste bien léger. Sérieusement, que retenir ?
Alors, lapsus révélateur ou pas ? Cela aurait mérité une explicitation et un développement. A l’heure de la « privatisation », ce serait un sujet intéressant, au-delà de la seule « révélation »…

Au fait, est-ce que quelqu’un relit les articles ?

Dani

La Finlande : ses tueurs, ses sportifs et ses compétitions insolites

25 septembre, 2008
Divers | Commentaires fermés

20 minutes des 23 et 24 septembre 2008 : Fusillade en Finlande: onze morts, dont le tireur – Le tueur était fasciné par les armes

http://www.20min.ch/ro/news/faits_divers/story/17048926

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Le-tueur-etait-fascine-par-les-armes-27101828

 

La Finlande est à la « Une » des journaux et particulièrement des deux journaux gratuits, à la suite du massacre réalisé dans son école par un jeune finlandais. Il est plutôt rare que ce pays aux marges de l’Europe et peu peuplé ait droit à tant d’attention et il peut être intéressant de se demander quelles sont les nouvelles qui nous arrivent toute l’année de ce pays du nord. Par chance, le quotidien gratuit « 20 minutes » propose un moteur de recherche d’articles sur son site et il est possible de tenter un petit bilan sur une durée de 2 ans.

En prenant comme référence les deux années qui viennent de passer, de fin septembre 2006 à fin septembre 2008, on peut recenser une quarantaine d’articles ayant trait à la Finlande ou aux finlandais. Pour arriver à ce nombre, j’ai laissé de côté tous les articles dans lesquels la Finlande était citée parmi d’autres, notamment sur un plan statistique, dans des articles consacrés à un thème particulier (c’est notamment le cas dans des classements sur la corruption, les performances des systèmes scolaires ou le nombre de téléphones par habitants dans lesquels la Finlande obtient généralement une excellente place).

Ce qui ressort de ce petit recensement, c’est que l’intérêt de « 20 minutes » pour ce pays a été plus particulièrement éveillé en faveur de 3 thématiques :

1) Les meurtres et les massacres : 10 articles

A eux seuls, les deux massacres représentent le thème qui a le plus intéressé le journal gratuit : 5 articles en novembre 2007 et 3 ces jours. Mais un finlandais qui tue ses deux filles et un autre qui poignarde son patron ont également été retenus.

2) Le sport : plus de 10 articles

(Je ne les ai pas tous recensés, mais cela concerne à chaque fois le hockey sur glace, le rallye, le curling ou le biathlon).

On connaît les performances des pilotes de rallye finlandais et des hockeyeurs et elles sont sans surprise à l’honneur ici. Les pages sportives sont suffisamment importantes dans cette publication pour permettre le retour régulier de ce pays nordique, mais surtout avec les sports d’hiver.

3) Les compétitions insolites : 10 articles

La compétition peut parfois prendre des formes inattendues et lorsque c’est le cas, cela intéresse tout particulièrement « 20 minutes ». Voici les compétitions retenues en ce qui concerne la Finlande : championnat du monde de Sauna, championnat d’air guitar (on fait semblant de jouer…), championnat du monde de football dans la boue, championnat du monde de « porter de femmes », record du monde de karaoke, eurovision de danse, championnat du monde de lancer du téléphone portable. Le football dans la boue et le porter de femmes reviennent apparemment chaque année ! A noter qu’un des articles semble vouloir révéler la spécificité ultime de ce pays : « La Finlande a accroché une nouvelle médaille à son tableau des compétitions les plus loufoques« .

La Finlande se résume-t-elle à ces trois aspects dans cette publication ? Pas tout à fait, un dernier quart des articles s’occupent encore de divers sujets :

- Envoi d’une équipe médicale en Espagne (suite à un accident d’autocar impliquant des blessés finlandais).

- Les lettres reçues par le Père Noël qui, comme chacun sait, loge en Finlande.

- Sortie du premier roman écrit en SMS (par un écrivain finlandais).

- Interdiction d’entrée dans un supermarché pour un écureuil chapardeur (qui piquait des oeufs au chocolat !)

- Découverte de chewing-gums préhistoriques mâchés par les ancêtres des finnois.

- Découverte d’un pin vieux de 780 ans en Finlande.

- Une étude sur le harcèlement sexuel au parlement finlandais : « Les députés finlandais ont la main baladeuse ».

- Un prix artistique décerné en Finlande : « Quand un sexe géant de femme se balade ».

- Interdiction de fumer dans les restaurants et bar finlandais.

- Manque de bras dans les chantiers navals finlandais.

- Victoire du parti du centre du premier ministre aux élections législatives

 

Il faut admettre que les trois derniers articles sont conformes à ce qu’on pourrait trouver dans des journaux payants d’actualité comme 24 heures ou Le Temps Mais ces trois articles datent de la première moitié de l’année 2007. Un bref regard sur ce qui précède indique clairement que les informations relatives à la Finlande se cantonnent dans l’anecdotique et l’amusant. Il est très probable qu’on ferait la même constatation, en changeant quelque peu de thèmes, si on refaisait la même expérience avec d’autres pays.

L’image qui se dégage de la Finlande aux yeux du lecteur de « 20 minutes » ne permet assurément pas de se faire une idée de la réalité vécue par les habitants, ni des enjeux économiques, politiques ou sociaux qu’affronte le pays. Une brève recherche indique pourtant que ce pays a laissé plusieurs occasions de s’intéresser à lui durant ces deux dernières années, notamment dans les domaines suivants :

- Les difficultés liées à la frontière de l’Union européenne avec la Russie.

- Les succès du modèle finlandais en matière d’instruction publique et son excellent classement dans les études comparatives.

- La relance du nucléaire à travers la construction d’une réacteur de 3ème génération par Areva.

- L’évolution d’un pays neutre et par certains côtés comparables à la Suisse au sein de la zone euro.

- Les enjeux du réchauffement climatique dans le Grand Nord.

Et bien d’autres encore..

En fin de compte, cette petite expérience démontre, une fois de plus, que l’information diffusée par ce journal gratuit est réalisée par compilation de dépêches d’agences choisies pour leurs vertus distrayantes. Ces derniers temps, il a plusieurs fois été question de l’information soi-disant de qualité des journaux gratuits et il est donc éclairant de la confronter au cas d’un pays européen comme celui-ci. Dans le cas précis de la Finlande, ce fût du divertissement avant tout !
Gageons que la découverte de la Finlande n’aura que peu progressé avec cette lecture quotidienne…

Dani

Quelques jours plus tard, passage à l’oral – sur Médialogues (RSR 1) : La Finlande insolite de 20 minutes

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni