Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 1 septembre 2008
Archive pour le 1 septembre, 2008


L’initiative anti-4×4 sur France-info

1 septembre, 2008
Divers | Commentaires fermés

France-Info, le 27 août 2008 – Débat sur l’initiative pour des véhicules plus respectueux des personnes (dite anti-4×4)

http://www.france-info.com/spip.php?article178059&theme=9&sous_theme=189#

L'initiative anti-4x4 sur France-info  jpgxpOJUR

 

Débat entre Charles Péot, directeur du CODEVER (collectif de la défense des loisirs verts) et Alberto Mocchi, président des jeunes verts vaudois. Ce débat, « arbitré  » par Raphaëlle Duchemin sur France-Info, oppose deux intervenants qui sont fort brièvement présentés. D’ailleurs, le premier d’entre eux est membre d’un « collectif de défense des loisirs verts » qui risque, en cas d’inattention, d’être pris pour un club d’écologiste alors qu’il s’agit d’un groupe de défense des utilisateurs de véhicules motorisés dans la nature ( http://www.codever.fr ) ! Il est toujours stupéfiant de voir à quel point la couleur verte peut servir tous les camps !

Il est également intéressant de voir que la démocratie directe suisse fait là une apparition inhabituelle sur les ondes françaises (même si France-Info, sur la page consacrée, prend cette démarche pour une simple pétition !). Nous ne pouvons donc pas rester indifférents à cette médiatisation qui va d’ailleurs aussi toucher des auditeurs suisses. Une fois de plus, ce débat va opposer un lobbyiste aguerri et roué à un militant plein de bonne volonté mais prêt à se faire parfois rouler dessus par le 4×4 !

Au fur et à mesure du débat, le lobbyiste va tirer ses salves et cantonner le militant dans une position défensive, ou presque. Voici quelques uns des « mauvais coups », auxquels je me permets une réponse de circonstance :

- « Le 4×4 est devenu dans les médias le bouc émissaire idéal » (en remerciant son interlocuteur de préciser que l’initiative vise les véhicules polluants et pas forcément les 4×4) : Habile petit remerciement et posture de victime ! Toujours plus facile d’aborder un débat en tant que victime de l’acrimonie des autres… et c’est tellement dans l’air du temps. Argument du type « il est méchant avec moi ».

- « Cette mesure n’apportera rien en terme de réchauffement climatique« …. et de citer des faits et chiffres français (à défaut de connaître les suisses), soit « la part des transports routiers en France, ça représente moins de un demi pourcent des émissions mondiales de CO2. C’est donc une mesure poudre au yeux qui n’apportera strictement rien« . Rien de tel que de dire que les propositions des autres sont insignifiantes. Argument du type « vous brassez de l’air ».

- A l’invite « il faut bien commencer quelque part« , il répond « commencer quelque part, la solution n’est pas chez nous. Le français émet en moyenne 6 tonnes de CO2 par an, ce qui est largement meilleur que ses confrères européens, qui sont en moyenne à 9 tonnes. » Mauvaise foi : si la France émet moins de CO2 par habitant, c’est simplement par ce qu’elle tire l’essentiel de son énergie électrique du nucléaire, au contraire de pays comme l’Allemagne et l’Italie qui comptent sur des centrales thermiques classiques. Mais les automobilistes français sont des pollueurs tout aussi dévoués que leurs voisins ! Bref, un argument du type « c’est pas moi, c’est lui ».

- « Si on compare par rapport aux Etats-unis, à la Chine ou à l’Inde… Quand on sait que le taux d’automobiles en Chine ou en Inde se multiplie tous les ans dans des chiffres que nous ne pouvons même pas imaginer. En Europe, la progression du parc automobile est de moins de 1 %. En Chine, 1 milliards de consommateurs…« . Re-mauvaise foi évidente : Bien sûr que la croissance du parc automobile et des émissions est plus forte dans les pays émergents, étant donné qu’elle part de seuils sensiblement plus faibles. Il n’en reste pas moins que l’émission de CO2 par habitant est nettement plus faible en Chine qu’en Europe (Chine : 2,7 t par hab./France 6,2 t /Suisse 5,7/ Allemagne 9,8 t) et il faut signaler qu’une bonne part de la pollution de la Chine est destinée à la production de biens consommés en Occident !

- « Taper » sur une catégorie de véhicules en particulier… et il propose des remises à jour du parc de véhicules, à son avis beaucoup plus profitables. Evidemment, mais fabriquer des véhicules, transporter les pièces depuis les 20 pays qui participent à la production d’un véhicule , cela produit aussi des émissions de CO2 en masse… La solution « technique » n’a pas que des avantages.

Un débat radiophonique, ça va très vite et il faut toujours réagir au quart de tour. Malheureusement, malgré quelques faits précis et bien placés, notre militant a de la peine à suivre la verve du professionnel et commet même, à mon sens, une petite gaffe : « Le réchauffement climatique est devenu une certitude, enfin presque… enfin l’impact de l’homme sur le réchauffement climatique… » Or, le réchauffement climatique est bien une certitude et l’impact de l’homme aussi (cf. derniers rapports du GIEC, même si on ne sait pas toujours bien comment, ni dans quelle mesure). Pendant ce temps, notre lobbyiste assène coup sur coup sans qu’il lui soit démontré que, décidément oui, il y a un énorme effort à faire chez nous, en Suisse et en France notamment, et que commencer par les véhicules les plus polluants est tout à fait légitime.

Néanmoins utile en vue de la campagne de votation en Suisse… La maîtrise des débats publics sera un enjeu colossal, car cette initiative promet d’être très mobilisatrice dans les deux camps !

Dani

 

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni