Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

20
août 2008
L’Info en « copier-coller » sur le net
Posté dans Sur internet par Dani à 12:10 | 3 réponses »

L’ensemble des sites suisses d’information sur internet – 19 août 2008

Au milieu de la journée, on est parfois tenté de consulter des sites qui donnent de l’information en continu, afin de voir si quelque chose est en train de se passer. Dans notre société très médiatisée, nous avons tous un peu tendance à succomber à la tentation de savoir tout le plus vite possible… Aujourd’hui, je consulte donc rapidement les « nouvelles » (news) sur le site Romandie.com et j’y découvre un bref article évoquant la baisse du nombre de morts sur les routes suisses lors du premier semestre 2008.

L’article donne quelques informations brèves en 8 lignes : on apprend que « les routes ont tué » à 157 reprises (meurtre ou assassinat, cela dépendra de la présence ou de l’absence de préméditation, NDR !) et que cela représente une baisse de 4 % par rapport à l’année précédente. On y signale aussi que « la baisse du nombre de tués révèle en particulier une évolution positive chez les piétons ». Evolution positive ? Est-ce que cela signifie une augmentation (signe +, donc positive) ou une évolution positive dans le sens où la situation s’est améliorée. Vu le ton de l’article, je penche pour la deuxième solution. On apprend encore que le nombre de blessés a lui aussi diminué (de 13%) pour se fixer à 2’145 victimes. Arrivé à la fin de cette dépêche, le lecteur que je suis se demande alors s’il est possible d’avoir plus de détails, notamment d’en savoir plus sur les types de victimes (qu’en est-il des cyclistes ?) ou d’obtenir les chiffres des années avant 2007 pour observer la tendance sur une durée.

J’en profite donc pour visiter un peu des sites d’information sur internet, en commençant par d’autres agrégateurs de nouvelles. Chez Edicom, je découvre exactement le même texte, c’est-à-dire celui qui a été vraisemblablement livré tel quel par l’Agence télégraphique suisse (ATS). Le titre est identique. Le site news.search.ch, lui, s’inquiète d’une éventuelle mauvaise compréhension du vocable « semestre » et le remplace par « en six mois ». Pour le reste, ce sont les mêmes faits et chiffres, en plus court. Le site de Bluewin remporte le prix de la formulation la plus courte, en 3 lignes.

Je me tourne alors vers les sites des quotidiens et quelques autres. Sur le site du Matin, ce sont les mêmes faits et chiffres que la dépêche d’agence, mais on a droit à une magnifique photo d’un choc frontal entre une moto et une voiture. Ici aussi, ce sont « les routes qui ont tué », mais au moins pas en titre. Je n’en sais toujours pas plus… Je continue ma tournée des quotidiens romands chez 24 heures : on change de photo et c’est une voiture cabossée avec une moto détruite au second plan, mais en conservant le même titre. Par contre, on s’est donné la peine de livre un plus long article : on y apprend notamment que le nombre d’automobilistes tués à augmenté, contrairement à la tendance générale et que l’année 2007 avait connu une hausse des morts sur la route par rapport à 2006. On y évoque aussi les mesures de prévention. Naturellement, la Tribune de Genève propose le même article et la même photo.

Le Nouvelliste se contente de reprendre le texte de l’ATS, de même que l’Express et le Journal du Jura (mais avec une photo large de moto écrasée). On peut encore retrouver le même « copier-coller » à la Radio du Jura bernois (RJB) – en raccourci, ou sur le site de la Radio suisse romande qui nous offre au surplus une impressionnante photo de voiture accidentée et incendiée entourée de pompiers. Cette dernière ajoute un chiffre concernant les piétons : 21 décès contre 31 en 2007. Le site du journal gratuit 20 minutes va, étonnamment, proposer un article plus long que les précédents accompagné d’une photographie du monstre carambolage qui avait eu lieu il y a quelques mois sur l’autoroute. Après vérification, il s’avère qu’il s’agit du même texte que 24 heures, donc probablement du texte d’origine proposé par l’ATS…

Je me tourne alors vers le site de la Télévision suisse romande (TSR) sur lequel on a droit à une petite vidéo (avec des images de pur support, comme vous l’imaginez bien), mais les mêmes informations que chez les autres médias. Toutefois, le texte proposé par la TSR recèle un élément important : un lien vers le BPA (Bureau de prévention des accidents) qui va permettre de remonter vers la source première des chiffres. Auparavant, j’aurai encore visité le site du Temps qui ne m’aura pas donné plus d’informations que les autres et celui de La Liberté qui possède lui aussi une version courte de cette information.  Swissinfo aussi aura décliné les mêmes éléments. Enfin, je n’ai pas trouvé mention de cette actualité sur les sites du quotidien Le Courrier et de quelques quotidiens régionaux : il est probablement un peu trop tôt pour qu’ils aient eux aussi copié la dépêche initiale de l’ATS ou que quelqu’un se soit chargé d’en réduire quelque peu la longueur.

Après avoir tenté quelques recherches supplémentaires avec des moteurs comme Google, pour retrouver fidèlement les mêmes faits et chiffres, je retourne donc cliquer sur le lien proposé par la TSR : le bureau de prévention des accidents. Un simple communiqué de presse est ici à disposition du lecteur et articule les chiffres déjà rencontrés. Mais ici, par contre, on va trouver un tableau qui présente une statistique synthétique des tués dans des accidents de la route de 2004 à 2008, ainsi que les évolutions pour les tués et blessés entre 2007 et 2008. De plus, le tableau détaille les chiffres concernant les piétons, les cyclistes, les motocyclistes, les automobilistes ainsi que les autres usagers (camion, car).

Ces chiffres sont d’un seul coup un peu plus intéressants. On peut observer un nette diminution sur la durée (entre 2004 et 2008) en ce qui concerne les piétons et les cyclistes (division par deux environ du nombre de tués), mais une diminution nettement moins marquées du côté des motocyclistes. On remarque aussi que le nombre de victimes est stable chez les autres usagers à l’exception d’une année (2005) probablement marquée par un ou deux accidents plus graves, ce qui relativise bien la signification des augmentations et diminutions annuelles qui peuvent être influencées fortement par quelques situations exceptionnelles. Bien sûr, cela reste une information très sommaire, mais elle est déjà nettement plus substantielle que celle que l’ensemble des médias transmet à l’unisson !

Quel est le bilan qu’on peut tirer de ce petit surf sur l’internet suisse romand ? L’information est à très peu de choses rigoureusement la même sur l’ensemble des sites d’information, seules les photographies accompagnatrices étant véritablement différentes. Si la dépêche d’agence initiale est quelque peu superficielle, toutes les informations transmises le seront dans la foulée : il n’y aura aucune remise en contexte, aucune comparaison avec les années précédentes ou avec d’autres pays européens, aucune initiative particulière visant à compléter cette information. On parle souvent de la diversité des médias, mais cet exemple montre à quel point on est parfois bien proche des résultats d’un monopole dans les faits. Heureusement, il n’en ira pas de même avec toutes les informations, qui feront parfois l’objet de développements, d’enquêtes ou d’interviews avec des angles d’attaque très divers. Mais je crois que cette petite comparaison montre tout de même une tendance générale… un peu triste.

Dani


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

3 réponses:

  1. Michelle écrit:

    Le copier/coller fait un vrai malheur en Suisse romande, même les fautes d’orthographe sont fidèlement reproduites, dans tous les journaux.
    Récemment, il s’agissait de squatters « arnachés sur le toit » Le coupable semble être la dépêche originale de l’ATS, info reprise par tous les médias et sites.
    Même google sait corriger arnaché en harnaché, mais aucun des « journalistes » ayant repris l’info n’a remarqué l’erreur.
    On n’est pas loin de la pensée unique ;-)

  2. Thierry écrit:

    Je surfe comme un fou sur ce blog depuis qu’Alain Maillard vient de m’en donner l’adresse et suis ravi de lire autant de billets intelligents et bien documentés.
    Je réagis à celui-ci en tant qu’ex-journaliste pour le Télétexte et les sites de la radio suisse romande et de la télévision suisse romande. Ce que vous dites est vrai mais un peu biaisé par la connotation « illicite » du copier-coller.
    La pratique de reprendre la dépêche ATS n’a rien d’une tare ou d’une honte. C’est un moyen, payé par chaque média, pour diffuser rapidement de l’information – lue gratuitement, elle. tsr.ch et rsr.ch utilisent cette source comme base pour l’enrichir autant que possible par des sons, des vidéos, des liens Internet. Mais ce service, coûteux, a un revers de la médaille.
    A la différence des journalistes de presse, la rédaction de tsrinfo.ch (3 personnes par jour entre 6h30 et 23 heures) livre une vingtaine d’articles par jour plus une revue de presse réécrite. Si on ajoute à cela, le tri de l’information, les séances de rédaction, les recherches d’images, d’archives et de liens, le temps consacré à chaque nouvelle est limité. D’où un appui – parfois aveugle – à l’ats. Il arrive plusieurs fois par jour qu’un rédacteur s’offusque d’une dépêche imprécise, tronquée, mal écrite et choisisse de la mettre au panier – plus rarement, faute de temps, qu’il la reprenne à partir des sources premières – les communiqués de presse.
    Le modèle de la gratuité sur Internet a un prix – que je déplore autant que vous sur le plan de la diversité du contenu et de l’absence du recul critique.

  3. Quant à moi, j’ai découvert cet après-midi une étude très complète et très riche sur les journaux gratuits (sur votre site) !!! ;-) (et c’est le même canal, soit Médialogues, qui m’en a révélé l’existence !)

    C’est vrai que j’ai un peu exagéré sur cette question des « copier-coller » (sans toutefois y voir quoi que ce soit d’illégal). Un site d’informations qui compile divers contenus ne va évidemment pas traiter les dépêches d’agence de la même manière que les journaux…. Mais c’était tellement amusant de collectionner ! ;-)

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni