Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

  • Accueil
  • > Divers
  • > Commentaires du Matin : réaction du médiateur d’Edipresse !
8
août 2008
Commentaires du Matin : réaction du médiateur d’Edipresse !
Posté dans Divers par Dani à 2:06 | 12 réponses »

Sur le blog du médiateur d’Edipresse – 8 août 2008

http://www.mediateur.edipresse.ch/?p=61

Vous vous souvenez du « sujet » de début juillet, ces commentaires en forme d’appels à la violence et au meurtre qui se trouvaient sur le site du quotidien le Matin et qu’un lien permanent sur la page d’accueil du journal permettait d’atteindre très facilement. Pour ceux qui découvrent la chose, voici les épisodes précédents :

http://pikereplik.unblog.fr/2008/06/13/site-du-matin-supprimez-les-commentaires/

http://pikereplik.unblog.fr/2008/07/13/commentaires-sur-le-site-du-matin-enfin-une-reaction/

http://pikereplik.unblog.fr/2008/07/15/commentaires-du-matin-suite-et-fin/

http://pikereplik.unblog.fr/2008/07/16/le-matin-lhopital-qui-se-fout-de-la-charite/

Un petit « battage » (pour éviter buzz !) avait été réalisé par plusieurs blogs et avait tout de même abouti, au moins, à la disparition des commentaires. On peut retrouver ici la trace de ces différentes interventions :

http://www.cmic.ch/2008/07/14/moderation-des-commentaires-vs-liberte-dexpression/

http://zebrablog.net/sugus/index.php/2008/07/13/970-matin-online-et-commentaires-racistes

http://www.fabienfivaz.ch/news/233/commentaires-a-caractere-raciste-sur-le-site-du-matin-ii

http://sfreymond.name/2008/07/16/le-matin-et-larticle-261bis-cp/

Que ces commentaires ne soient plus visibles pouvait apparaître comme la priorité absolue, mais je dois avouer que pour moi, il manquait quelque chose. J’avais l’impression qu’une seule personne avait réagi, en catimini et à la va-vite, en appuyant rapidement sur la touche « delete ». D’ailleurs, elle s’y était probablement très mal pris la première fois, ce qui avait abouti à un changement très superficiel (la disparition du lien de la page d’accueil dans un premier temps uniquement, puis ensuite la disparition de l’article en laissant quelques commentaires en rade). J’avais donc envoyé un mail au médiateur (mi-juillet) et j’avais écrit quelques lignes sur son blog, dont voici la teneur :

Je regrette votre absence ces derniers jours : il y aurait eu matière pour vous. C’est donc manifestement quelqu’un d’autre qui a réagi aux mails que je vous ai envoyés concernant des commentaires appelant ouvertement à la violence (contre les Roms) sur le site du quotidien LE MATIN.
A ce jour, je n’ai eu aucune réponse…
Je vous propose de mieux comprendre la chose en suivant :

http://pikereplik.unblog.fr/2008/06/13/site-du-matin-supprimez-les-commentaires/

http://pikereplik.unblog.fr/2008/07/13/commentaires-sur-le-site-du-matin-enfin-une-reaction/

http://pikereplik.unblog.fr/2008/07/15/commentaires-du-matin-suite-et-fin/

http://pikereplik.unblog.fr/2008/07/16/le-matin-lhopital-qui-se-fout-de-la-charite/

Manifestement, un certain “buzz” de la part de plusieurs blogueurs a eu raison des commentaires incriminés… mais sans aucune réaction de la rédaction du Matin. Et vous, réagirez-vous ?
Daniel (Pikereplik)
PS : je tiens à votre disposition les commentaires en q
uestion si nécessaire…

Avant-hier, j’ai reçu une réponse et aujourd’hui apparaît un article plus général sur la question sur « la page du médiateur ». Pour l’anecdote, mon message a par contre disparu de cette page, probablement parce que le médiateur souhaitait absolument des signatures avec nom et prénom : j’ai donc corrigé ce fait.

Quelques extraits du texte du médiateur :

« De toute manière, mon correspondant n’est pas prêt à se satisfaire d’une «simple disparition électronique». Il demande une réponse. Ces «ignominies» sont tout de même restées plus d’un mois sur le site, au su et au vu de tout le monde! »

« Plusieurs messages auraient dû en effet disparaître dans les plus brefs délais, et même ne jamais être publiés. Dans la masse, ils ne sont pas très nombreux, mais ils sont particulièrement odieux. Ils se réfèrent à l’incendie de camps de Roms à Naples et aux expulsions systématiques pratiquées en Italie. »

« Mais pourquoi et comment ces débordements? La réponse tient sans doute à des perceptions variables, du côté des modérateurs eux-mêmes, des limites de la liberté d’expression. Elle peut relever aussi de l’inattention de l’un ou l’autre, explicable par l’abondance des messages. »

« L’essor des sites de journaux quotidiens est un révélateur de l’intérêt du public pour de nouvelles formes de communication. Les moyens sont donnés d’en faire des jardins de la démocratie. Ce serait inquiétant qu’ils n’en soient que les décharges. « 


J’espère que cette intervention du médiateur sera lue par les rédacteurs du Matin (et d’autres journaux) et par les modérateurs du site et qu’elle permettra l’ouverture d’une saine réflexion sur la gestion des interactions sur le site du journal. Il n’est notamment pas exclu que les dotations actuelles en personnel soient insuffisantes pour cette tâche…

Plus largement, j’aimerais pouvoir souhaiter qu’un journal comme Le Matin remette aussi en question sa façon de relater l’actualité : on peut être un journal populaire (pages people et sports largement représentées, par exemple) mais tout de même se préoccuper de déontologie, notamment lorsqu’il s’agit d’éviter d’attiser inutilement des réactions xénophobes et des haines.

Et pour finir, j’aurais un petit exercice d’application à proposer pour la rédaction du Matin : « Que fait-on de la recette détaillée et astucieuse du cocktail Molotov qui figure toujours très lisiblement sur le site du journal ? » (http://www.lematin.ch/fr/actu/suisse/les-affiches-de-la-haine_9-197750)

Epilogue ? Nos réactions auront-elles été entendues ?

Dani

Pour lire la réaction du médiateur en entier : http://www.mediateur.edipresse.ch/?p=61


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

12 réponses:

  1. Pas de doute, mon message sur le blog du médiateur semble vraiment dérangeant (voir ci-dessus dans l’article). Pourtant signé cette fois de mon nom et de mon prénom, il a de nouveau été supprimé.

    Les appels racistes au meurtre traînent tranquillement pendant 2 mois sur le site du Matin, mais la mise en cause des responsables du site est elle très rapidement repoussée…

  2. Sugus écrit:

    Ouai… moi suis pas convaincue par la prose du médiateur, et là ce que tu dis… Tu devrais lui poser la question. C’est ton droit de savoir non?

  3. kalvin écrit:

    Mouais, blablalbla en forme de justification a postériori du médiateur qui doit quand même souffrir d’être médiateur d’un seul groupe de presse. a quand un médiateur neutre ? ou du moins indépendant.

  4. Bof.. je constate en effet que la chose semble avoir bien peu d’importance aux yeux de certains. D’ailleurs, le message que le médiateur a écrit n’a conduit que deux personnes à arriver sur mon blog qui figurait en lien dans son texte. Dois-je en déduire que son blog est très très peu lu ?
    Il est apparent devenu extrêmement banal d’appeler à la violence…

    Peut-être faut-il faire suivre plus loin ?

  5. Sugus écrit:

    Pas normal que ton com signé ait été supprimé. As-tu demandé pourquoi?

    Ce médiateur n’est pas neutre, cela donne l’impression qu’il tente de minimiser, de noyer le poisson.

    Son blog a 6/10 au PageRank de Google, il est lu. Bon c’est les vacances…

  6. C’est juste !
    Je lui ai donc écrit pour lui poser la question :

    « Pourquoi avez-vous supprimé mon commentaire sur votre blog ? A quelle(s) disposition(s) contrevient-il ?

    Merci d’avance de votre réponse. »

  7. Mon commentaire a pu revenir sur le blog du médiateur. ;-)
    http://www.mediateur.edipresse.ch/?p=60

  8. zozieau écrit:

    Au fait, vous avez vu qu’en matière d’étonnement « naïf » sur l’anti-sémitisme, le sieur Malik a remis ça ici :
    http://www.lematin.ch/fr/actu/monde/la-video-qui-embarrasse-dailymotion_10-220049
    Je me demande si un courrier au conseil suisse de la presse serait utile…

  9. Hello Zozieau !
    En fait, c’est le même genre de choses : les commentaires « appels au meurtre », ce genre de vidéo ou les affiches de la haine à la gare…
    Un peu comme si proférer n’importe quelle attaque raciste se banalisait…
    Il est important à mon sens de le dénoncer, mais le risque est en même temps de « rentrer dans le jeu »… Difficile en tout cas de trouver la bonne attitude.

    A votre avis, quel serait le sens et l’efficacité d’un appel au « conseil suisse de la presse » ?

    (Et pour info : ma prochaine apparition dans l’émission Médialogues de RSR sera consacrée aux fameux commentaires du Matin sur les Roms. J’espère un peu de réaction…) :-)

  10. zozieau écrit:

    Eh bien, je ne sais pas si par analogie avec cette décision : http://www.presserat.ch/23910.htm
    on pourrait le saisir, rapport à la recette du cocktail Molotv et la vidéo litigieuse (retirée depuis par DailyMotion, mais elle a été insérée dans l’article). Kalvin, qu’en penses-tu ?
    En ce qui concerne les commentaires, ça me paraît plus coton.

    Pour Médialogues, je te suggère d’appuyer en particulier sur ces mots du médiateur :
    « Cette réforme a eu pour effet de tripler ou presque le nombre des commentaires, de 350 à 800 ou 900 par jour. Elle en rend aussi le contrôle moins rigoureux. »
    Dont on peut se demander l’impact sur les publicitaires, par rapport aux sites de 24 Heures et de la TdG qui permettent les commentaires, mais en demandent un peu plus à l’inscription !

  11. Je ne sais pas si on peut faire cette analogie : le cas du suicide me semble bien particulier… Mais il est vrai que dans les deux cas, Le Matin me tout en n’importe quoi à disposition sans trop se poser de questions ! J’en avais parlé par écrit au médiateur d’Edipresse, mais il a préféré laisser la question du cocktail Molotov lors de son intervention écrite. Il semblait être d’accord d’en parler à la rédaction, mais apparemment rien ne s’est passé.

    Pour Médialogues, c’est déjà enregistré. J’ai évoqué la question des ressources humaines nécessaires, mais je n’ai pas eu la présence d’esprit de penser aux revenus publicitaires. Tant pis…

  12. Je viens de repérer un appel au meurtre de masse (exterminez les Kosovars !) dans les commentaires du Matin : http://www.lematin.ch/fr/actu/suisse/forcee-a-se-deshabiller-devant-une-webcam_9-225587

    Le rédacteur en chef adjoint, qui m’a répondu hier sur Médialogues, a affirmé qu’il y avait désormais une meilleure surveillance et qu’il comptait aussi sur les signalements à l’aide du lien « signaler un abus ». Alors, je viens de cliquer là-dessus et de signaler l’abus…

    On va voir…

    —> Tiens, il y a du progrès… ce matin (samedi 23), l’appel au meurtre a disparu. :-)

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni