Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 16 juillet 2008
Archive pour le 16 juillet, 2008


Le Matin : un hôpital qui se fout de la charité !

16 juillet, 2008
Divers | 4 réponses »

Le Matin du 16 juillet 2008 : Les affiches de la haine

http://www.lematin.ch/fr/actu/suisse/les-affiches-de-la-haine_9-197750#

Le Matin : un hôpital qui se fout de la charité ! affichesarticledz6
Il faut battre le fer quand il est chaud…
Ceux qui ont suivi l’épisode des commentaires hostiles aux Roms, restés sur le site du Matin jusqu’à l’évocation d’une plainte pénale et une lettre au médiateur, vaut pouvoir largement sourire. Aujourd’hui, Le Matin s’inquiète d’affichages sauvages violemment antisémites régulièrement placardés près de la gare de Lausanne et s’étonne que leur auteur puisse étaler ainsi sa haine depuis des mois en toute impunité.

Que dit l’article du jour ? Que l’auteur étale sa haine au grand jour et n’hésite pas à joindre la recette du cocktail Molotov aux affiches dénonçant le « rêve judéo-américain ».

Pendant un mois, jusqu’à insistance de plusieurs blogueurs, Le Matin a laissé sur sa page d’accueil un lien conduisant à un des articles les plus commentés : les commentaires appelaient pour certains ouvertement à la violence contre les Roms (voir : ici et ).

Plus loin : « La théorie du complot juif peut-elle s’afficher au grand jour dans nos rues sans que personne ne s’en émeuve ? » L’auteur de l’article précise alors que ce genre de discours tombe sous le coup de l’article 261bis du code pénal.

Des appels à la violence raciste contre les Roms (“attaquons et brûlons leurs camps”, “fouttez leur le feu”) peuvent-ils rester ainsi sans aucune réaction du modérateur ou de la rédaction (pourtant prévenue) sur le site internet d’un des journaux les plus vendus de Suisse ?

A deux reprises, l’article insiste sur le comportement « citoyen » du Matin :

- (A propos de la porte-parole de la police) : Contactée par Le Matin hier, elle confiait que l’existence de ces messages n’était jamais parvenue à ses oreilles.

- Quant à la ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA), également avertie par Le Matin de la présence de ces affiches (…)

Décidément, qu’est-ce qu’on ferait sans Le Matin. Ce chevalier blanc s’affaire avec diligence à nous préserver des affiches racistes. Au fait, à propos des commentaires racistes sur le site ? Le journal évoque encore la venue sur les lieux de la police judiciaire pour photographier et faire disparaître les placards haineux et la transmission des images au juge qui a ouvert une enquête pénale.

Donc, si je comprends bien, les affiches ont disparu… comme maintenant les commentaires sur le site. A quand la poursuite pénale ?

Edifiant : Le Matin arrive à jouer deux rôles totalement en contradiction l’un avec l’autre. D’une part, ignorer superbement des appels à la violence envers les Roms sur son site ainsi que les appels à sa rédaction et, d’autre part, jouer les émissaires vertueux pour protéger les juifs attaqués. Pourtant, ces deux populations étaient réunies dans les persécutions nazies…. elles ont toutes deux droit à une protection.

Je suis curieux de lire les commentaires qui vont suivre… ;-) En attendant, j’ai proposé mon commentaire personnel :

Pourquoi Le Matin, particulièrement diligent dans le cas de ces affiches, a-t-il autant tardé avant de supprimer des appels à la violence racistes contre les Roms figurant sur son site ?

On parie que je serai modéré sévèrement, voire que mon commentaire sera supprimé ?

Dani

PS : Cette fois, je me suis inscrit, comme ça on ne peut plus simplement « ignorer » mes commentaires; il faut les « supprimer »…

PS-2 : Pari raté : mon commentaire est toujours là !  (est-ce quelqu’un regardes ces commentaires au sein de la rédaction ?)

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni