Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

15
juil 2008
Commentaires du Matin : suite et fin ?
Posté dans Divers par Dani à 12:43 | 2 réponses »

Suite des articles précédents sur le même sujet :

http://pikereplik.unblog.fr/2008/06/13/site-du-matin-supprimez-les-commentaires/

http://pikereplik.unblog.fr/2008/07/13/commentaires-sur-le-site-du-matin-enfin-une-reaction/

Mon premier article (du 13 juin) n’avait suscité aucune réaction du côté de la rédaction du Matin : ils ne lisent probablement pas mon blog. Pourtant, un lecteur leur avait fait suivre mon article, mais sans plus de résultat. Il y a trois jours (12 juillet), j’ai tenté d’ajouter un commentaire à la série des 282 déjà existants en disant que des appels à la violence figuraient sur le site du Matin et que je me demandais s’il fallait une plainte pénale pour que les responsables s’en préoccupent. Le résultat fût faible : l’article n’apparaissait plus en page d’accueil du Matin online, mentionnait zéro commentaires dans son entête, mais les commentaires étaient toujours présents, y compris tous ceux qui appelaient à la violence.

Suite à un commentaire à mon deuxième article, j’ai écrit au médiateur d’Edipresse. Quelques heures plus tard, l’article n’était plus atteignable à son adresse habituelle (on peut toutefois le retrouver dans les archives) : http://www.lematin.ch/fr/actu/suisse/les-roms-mendient-dans-les-trains_9-159121. Et les commentaires avaient tous disparu, sauf les deux derniers (qui sont toutefois inoffensifs). Etrange… coup de balai rapide et peu attentif ? Bref, l’action demandée a eu lieu.

Par contre, aucune réponse du médiateur, ni de personne d’autre de la rédaction. Tout se passe dans un silence assourdissant. De plus, lorsque j’ai tenté de répondre au message automatiquement d’accusé de réception du médiateur, un message m’a alors signalé qu’il était absent jusqu’à fin juillet. Qui a donc agi ? Pas forcément le médiateur donc, mais il y a une autre hypothèse : d’autres blogs peut-être plus lus que le mien en ont aussi parlé. Voyez plutôt :

Zebrablog : Matin online et commentaires racistes. http://zebrablog.net/sugus/index.php/2008/07/13/970-matin-online-et-commentaires-racistes

Le blog politique de Fabien Fivaz : Commentaires à caractère raciste sur le site du Matin.
http://www.fabienfivaz.ch/news/232/commentaires-a-caractere-raciste-sur-le-site-du-matin

Smooth Planet : Le Matin ne gère pas son espace numérique.
http://www.smoothplanet.com/le-matin-ne-gere-pas-son-espace-numerique/621/

Cmicblog : Modération des commentaires vs liberté d’expression. http://www.cmic.ch/2008/07/14/moderation-des-commentaires-vs-liberte-dexpression/

…chacun apportant de nouveaux éléments de réflexion. Peut-être que la chose devenait trop « visible ». Toujours est-il que tout à coup, l’action est devenue rapide, alors que les commentaires incriminés avaient tenu un mois sans modération auparavant.

Le résultat souhaité est donc atteint, mais je dois avouer que j’aimerais quand même bien lire une prise de position du médiateur sur ce cas (étant donné que les commentaires appelant à la violence sont restés visible pendant tout un mois grâce à un lien en page d’accueil !). Si j’obtiens une réponse, je vous tiendrai au courant !

Notons encore au passage que les commentaires incriminés sont contraires aux « conditions générales d’utilisation » de la fonction forum qui permet de commenter les articles du Matin : http://www.lematin.ch/fr/aide/mentions_legales/. Manifestement, ils sont aussi en infraction à l’article 261b du code pénal.
Grâce au dernier blog mentionné ci-dessus, j’ai pu découvrir un article de Daniel Cornu, le médiateur d’Edipresse, dans la revue Tangram de mai 2008, intitulé « Liberté d’expression et enjeu éthique« . Il évoque très directement les problèmes rencontrés avec ce genre de commentaires : l’anonymat, l’éthique professionnelle et la modération. Il dit notamment :

- Les règles de l’éthique professionnelle s’appliquent également au journalisme sur l’internet.

- Camouflés derrière leur écran, des internautes malveillants laissent courir sur leur clavier des propos injurieux et calomnieux qu’ils n’oseraient jamais tenir à visage découvert.

- Il est de la responsabilité de la rédaction de « modérer » les textes, autrement dit : de les filtrer et de les contrôler.

- L’anonymat ne se justifie que s’il est modéré avec la plus grande attention par l’hébergeur.

Je me réjouis de lire sa réponse… si elle arrive.

Est-ce la fin de cette histoire ? Probablement… Et pourtant, il reste peut-être bien des commentaires inacceptables à la suite d’autres articles du même genre. D’autre part, Le Matin continue à attirer ce genre de réactions en stigmatisant systématiquement certains groupes de la population : ils ne sont d’ailleurs pas contentés d’un seul article sur les Roms, loin de là… J’aurai peut-être l’occasion d’y revenir.

La liberté d’expression, c’est bien. Mais cela ne justifie pas des excès racistes et/ou violents.

Dani

P.S. : J’ai évidemment des copies des commentaires maintenant supprimés. ;-) Sait-on jamais…


Fil RSS 2.0. Réponses et trackbacks sont desactivés.

2 réponses:

  1. Cela fait maintenant plus de 3 jours que j’ai écrit au médiateur et je suis toujours sans réponse.
    Pourtant, c’est bien suite à mon message que les commentaires ont été brutalement retirés du site du Matin, donc que quelqu’un lit ses messages (à moins que ce soient les blogs qui ont été repérés…).
    Je vais attendre le retour de ce médiateur (31 juillet). Mais si je n’ai aucune réponse d’aucune sorte, je vais en conclure que Le Matin est prêt à ce que cela se reproduise…

  2. Sugus écrit:

    Sommes aussi en pleine période de vacances ce qui peut expliquer cela. Je veux dire la non réaction du responsable. En aucun cas cela n’excuse le laxisme face aux commentaires qui dure depuis longtemps.

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni