Piques et répliques – 2

Quelques réflexions critiques sur tout et rien

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 3 juin 2008
Archive pour le 3 juin, 2008


Mais qui provoque donc les accidents ?

3 juin, 2008
Divers | Commentaires fermés

Site de 20 minutes – mardi 3 juin 2008 : Voiture folle sur les cyclistes: la photo choc
et
24 heures – lundi 2 juin 2008 : Spectaculaire embardée à Chavannes-près-Renens

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/12563637
http://www.24heures.ch/pages/home/24_heures/info_express/lausanne_et_region/lausanne_detail/(contenu)/232598

.

Trop content de pouvoir exhiber une image terrible et spectaculaire, le journal gratuit va jusqu’à exprimer des contre-sens. Il est impressionnant de voir à quel point, avec une régularité parfaite, les journaux sont prêts à dédouaner par leur syntaxe les véritables responsables des accidents.

Dans 20 minutes, on peut lire en sous-titre la phrase suivante : « Une course de vélo a fait un mort et quatorze blessés dans la ville de Matamoros au Mexique ». Ce titre est presque intolérable : ce n’est pas la course qui a fait des victimes, c’est un humain inconscient !!! Le titre mentionne, lui, une voiture folle. Nous avons donc le choix : soit c’est la course cycliste qui est responsable de cet accident, soit c’est une « voiture folle ». L’article continue sur la même lancée avec des « cyclistes heurtés par une voiture » et « un véhicule a fauché un groupe de coureurs ». C’est seulement en fin d’article qu’on finit par apprendre que le « chauffard » était ivre….

Ce titre choquant n’est pourtant pas une exception. Si on lit attentivement les articles que les journaux consacrent aux accidents de la circulation, on remarquera que ce ne sont jamais les individus qui sont verbalement incriminés. Un grand nombre de phrase sont passives, indiquant que des personnes ont été tués. Ailleurs, c’est une voiture qui est sortie de la route ou qui a provoqué l’accident. Parfois encore, on titre : « La route tue ! ». Bref, ce sont systématiquement des objets qui sont responsables, presque jamais les individus pourtant seuls capables de responsabilité.

Mais qui provoque donc les accidents ? 112185961_resize_crop320par220

A cet égard, il vaut la peine de relire l’article de hier dans le 24 heures, consacré à un « spectaculaire accident » à Chavannes-près-Renens. On peut y lire les affirmations suivantes : « leur voiture a fait une embardée spectaculaire », « la police ne sait pas encore ce qui a fait dévier l’automobile », « le véhicule est monté sur un talus » et « la voiture s’est retrouvée sur le flanc ». Nulle part on n’évoque les actes d’un être humain….. même sous forme de supposition, comme si les véhicules étaient parfaitement automatisés ! Les occupants de la voiture réapparaissent enfin lorsqu’on mentionne leurs blessures ou qu’on explique comment ils ont réussi à sortir de la carcasse…

Lisez attentivement les compte-rendus d’accident, c’est vraiment toujours comme ça, sauf parfois, quand il s’agit de jeunes conducteurs. Les accidents sont systématiquement présentés comme s’il s’agissait de la fatalité et on ne parle jamais des éventuelles responsabilités humaines. Pudeur ou reflet d’une société inféodée à tel point à l’automobilisme qu’elle conçoit de lui verser un tribut humain sans discuter ?

Dani

kass les nuts !!!! |
CDI Toulouse-Lautrec |
NEW DAY RELOOKING |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | hhrmo
| Pourquoi boycotter le Danem...
| ronni